Fiche personnage : Brand.

Aller en bas

Fiche personnage : Brand.

Message par Sashidanaru le Dim 13 Sep - 22:41

Sashidanaru

Prenom : Brand.

Nom : Dleak.

Age : 20 ans.

Classe : première année.

Nationalité : Américaine (Miami, Floride.)

Pouvoir/ Evolution : La dislocation. (Acide ultra sensible.) / Evolution encore inconnu.





Physique : Brand est un jeune homme grand avec un imposante carrure, d'un poid de 85 kilo pour 1m 85. Il est coiffé de cheveux rabattu sur la gauche, avec un coloration de mèches rouge avec des cheveux noires couvrant sont oeil gauche. Il porte un ensemble noire, composé d'une veste en cuir de type "motard" avec un tee-shirt parsemer de petit clous, sont bas est un simple jeans avec des de grande botte noire rattacher par deux attaches chacune.

Mental : De nature fière et surtout provocante, Brand n'agis que pour sont propre intérêt aussi mauvais soit-t'il. Il a la manie de toujours passé sa main dans ses cheveux comme pour les recoiffé de manière rustique et est souvent seul n'appréciant que peu le contact des autres personnes l'entourant, a moins qu'il puissent s'en servir. Son passe temps favori reste celui de faire de mauvais coups, de mauvaise farce qui ne sont qu'un amusement pour lui.


Histoire :

Brand est un jeune homme originaire de Miami en Floride, là où il grandit tout le long de sa jeunesse. Sa famille était une famille assez modique qui se fatisfesait d'un simple appartement pour eux, lui et sont grand frère. Des sont plus jeunes âge le jeune garçon montré des tendance "violente" envers les autres élèves qu'il fréquenté dans les différentes écoles où il était parce que oui ! Brand changé régulièrement d'école par son comportement fâcheux qui brisé peut a peut sa scolarité sans que cela ne le gêne. Il grandit avec comme model sont grand frère, un homme qui avait mal tourné dans la société d'aujourd'hui en tant que dealer du quartier, il le suivait partout, l'aidant quelques fois dans des combines douteuse et mal honnêtes pour s’enrichir sur le dos des pauvre consommateurs... Insouciant et plein d'idée, Brand se rappeler sans cesses les mots de sont père alcoolique " Un jour toi aussi tu sera comme ton vieux père ! Tu aura du pouvoir et rien ne t'arrêtera, mise a par une femme peut-être." Une femme ? Brand n'en voyer pas l’intérêt, c'était seulement les premiers mots de sont père qu'il gardé a l'esprit. Le pouvoir, le pouvoir et encore le pouvoir, faire se que bon lui semblait, quand il voulait voilà la vie qu'il voulez vivre. En grandissant, Brand ne cessa de chercher se "pouvoir" que sont père lui répéter, s’engouffrant encore plus dans des combines douteuse et malsaine, ajouté a ses bagarres incessante a l'école qu'il fréquenté depuis peut... Mais un beau jour ou plutôt un soir alors qu'il vener de refourguer de la drogue a un de ses habitué le jeune homme fut pris par la police du quartier, il tenta de fuir, parcourant les rues de la ville a vive allure jusqu’à tomber dans une impasse qui le força a se rendre au forces de l’ordre... Les policiers lui passèrent les menottes et commencer a l'amener a leurs voiture, c'est alors qu'il sentit entre ses mains le métal des menottes fondre puis tomber au sol, alertant les deux policiers qui l'escorté a la voiture. Ils tentèrent tant bien que mal de contenir le garçon qui voulait fuir par on ne sais quel miracle puis, en se débattant ses mains se posèrent sur le visage d'un des hommes, celui-ci se mis a fondre devant ses yeux pour que le deuxième ne peur peut de temps après par les même coups de Brand. Se fut se soir là, où l'on entendit dans le quartier un rire assez difforme que Brand vener de voir se fameux pouvoir pour la première fois : la chose qui lui permettrez de faire se qu'il veux, quand il veux. 1 mois passer, le jeune homme vener de nouveaux de se faire viré de son école et il avait caché a sa famille se fameux soir durant tout se temps, jusqu’à que sa mère ne lui rapporte une lettre concernant l'admition a une école qui était inconnue. Une bourse était offerte, le choix de refusé n'était pas acceptable alors Brand du quitté sont petit chez lui sans grand détachement pour se rendre au point de rendez-vous qui était cité dans la lettre : Un petit entrepot abandonné non loin de chez lui. Une fois arrivé, la nouvelle vie du jeune homme avait commencer, mais quel sens prendra t'elle ?

Sashidanaru

Messages : 1
Date d'inscription : 13/09/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum