Présentation SabreBleu

Aller en bas

Présentation SabreBleu

Message par SabreBleu le Mar 11 Aoû - 0:45

Prénom: N/A
Nom: N/A
Age: 18 ans.
Classe: 1ere année.
Nationalité : Française
Pouvoir et ses évolutions : Maitrise du vent.

Caractéristiques physiques: 1m80, cheveux blond foncé, athlétique, yeux bleux.
Caractéristiques mentales: Provocateur, prétentieux, aventurier, intrépide, protecteur.

Histoire du personnage:

Voir amélioration du Background plus bas.


Dernière édition par SabreBleu le Mer 12 Aoû - 18:21, édité 1 fois
avatar
SabreBleu

Messages : 6
Date d'inscription : 10/08/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation SabreBleu

Message par Nessel le Mar 11 Aoû - 1:44

Validé !
avatar
Nessel

Messages : 36
Date d'inscription : 02/03/2014
Localisation : Lyon / Clermont-Ferrand

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation SabreBleu

Message par SabreBleu le Mer 12 Aoû - 17:29

Amélioration du Background :

Il est 3h du matin, je n'arrive toujours pas à dormir, je regarde les autres plongés dans leurs rêves, sauf Julius. Il me regarde et se rapproche.

-"Tu as peur petit ? Dit-il avec un sourire en coin.
-Et bien, je ne sais toujours pas pourquoi ils nous chassent comme ça...
-Tu comprendra quand tu sera plus grand SabreBleu mais tu doit dormir, demain nous repartons très tôt.

Ah ses mots, je me plonge au fond de mon sac de couchage rouge, il fait froid, mais ma protection de tissus me réchauffe rapidement. Je regarde le ciel, les innombrables étoiles qui l'habille et m'endort.

Je me réveille brutalement par un coup de pied léger de Julius qui est déjà habillé et prêt à mettre les voiles. Je m'empresse de rattrouper mes affaires et place mon lourd sabre à la lame bleu sur mon dos. Il est lourd pour mon âge, je n'ai que 12 ans mais je me doit de le garder et de le protéger au périls de ma vie. Nous prenons la route sous un faible rayon de soleil qui se lève difficilement. Nous sommes aux nombre de 10, 3 adultes pour 7 enfants de 4 à 32 ans. Notre groupe est nommé "Les Braves" parce que nous ne cèderons pas à la politique raciste actuel comme dit Julius. Je ne parle pas beaucoup aux autres membres du groupe, mise à par, Jena. Cette fille est plus jeune que moi, elle n'as que 10 ans, mais elle est d'une beauté incomparable. Chaque jours je m'empressais d'aller lui parler pour gagner du terrain sur les autres garçons du groupe. Comme Julius le faisait avec moi, je jouais au protecteur avec elle. J'était toujours sur mes gardes pour prévenir d'un danger à son encontre. Julius lui, à toute ma confiance, Il a 25 ans, il est comme mon père. C'est lui qui m'as recueillis après m'avoir retrouvé gisant sur le sol mouillé des rues de la grande ville. Il a les mêmes compétences que moi, et chaque jour j'en apprend un peu plus sur moi grâce à lui. Plongé dans mes pensés, le poids de mon sabre m'en sortis rapidement. Je regarde les autres enfants qui eux n'ont pas d'arme aussi lourde, ils n'ont aucun mal pendant ce voyage. Puis je regarde Jena, je me reprend en balançant mon arme plus haut sur mon dos, et dépasse les autres garçons. Arrivé aux côtés de Julius, le groupe se stoppa net. les adultes nous rattroupe rapidement et sortent leurs armes. Que se passent-il ? Je serre les dents et regarde Julius, toujours aussi fière. Puis je regarde devant les adultes qui tentent de cacher la scène. Nous sommes encerclé par des agents de police bien armés, ce sont les mêmes que la dernière fois. Ils sont terriblement imposants mais nous ne pouvons rien faire cette fois-ci. Julius attrape rapidement ma main et me prend sur son dos, il s'empare de son épée et frappe le sol sableux à nos pieds. Une immense couche opaque nous camoufles et il en profita pour prendre la fuite dans le sens inverse ne notre destination. Les autres membres ne semblent pas nous suivre et partent dans différentes directions. Je tente de retrouver Jena du regard, mais l'épaisse brume de sable m'empêche de la retrouver. Je serre le torse de mon destrier et plonge ma tête dans son omoplate.

5 années plus tard Julius et moi avons échappé mainte et mainte fois aux agents de police, le fait de n'être qu'au nombre de deux facilite grandement les déplacements, mais nous rend plus vulnérables aux attaques des autres groupes. Nos liens se sont amplifiés et nous sommes inséparables. Je comprends maintenant pourquoi nous fuyons les forces de l'ordre et maitrise un peu plus mon pouvoir mais pas autant que Julius. Demain je fête mes 18 ans, enfin nous fêtons le jour ou il m'as sauvé la vie.

Aujourd'hui le ciel est dégagé et nous venons à peine de trouver refuge dans une ferme abandonnée, nous y avons déjà déballés nos affaires. Je part dans un verger non loin de là pour y trouver des fruits ou des animaux sauvages que je pourrais tuer. Après 2 heures de traques, je parvient à trouver le nécessaire de survis. Sur le chemin du retour je sent que quelque chose ne va pas, le vent se lève rapidement et le ciel se couvre. La ferme est encore loin et la bête chassé est très lourde, le sang de celle si coule sur mon torse. Puis un craquement, je m'arrête net. Le bruit viens du bosquet juste à côté de moi, serais-ce un autre animale ?.. Je pose la viande chaude au sol et m'approche doucement. Soudain 6 hommes me tombe dessus. j'eux le temps de bondir en arrière et me placer face à eux. Ils m'encercles rapidement et un long silence s'installe.

"- Six contre un ? Voilà un clan très loyale. Dis-je en sortant mon sabre.
-Ton arme nous intéresse cloporte, donne là nous ou meurt avec honneur. répond un ombre sombre qui semble être le leader.
-Si tu te bat aussi bien que tu n'est discret, tes chances de réussites sont proches de zéro." Je souris en coin.
Puis je fait le tour des membres de leurs clan avec un bref coup d'œil. Une femme attire mon attention. J..Jena ?! Non ce ne peu pas être possible. Je sert mon sabre dans mon point et le plante dans le sol. "Passons à l'action." Ma main toujours sur le manche de mon arme, je tourne sur moi même pour créer un sillions. Un mur de vent s'y dégage et me protège de tout projectile. Puis la femme saute au centre du mur et se colle à mon dos, je n'eu pas le temps de réagir. "SabreBleu, c'est moi, Jena !" J'écarquille les yeux. Que quoi ?! Je tourne la tête et la regarde sans dire un mot. Prend mon sabre par les deux mains et attend l'essoufflement de mon mur en le pointant contre le chef de meute. "Ah nous de jouer.* Jena sort ces dagues et fonce contre ces anciens alliés. Pendant ce temps je me charge alors du chef et de ces deux imbéciles de sous fifres. Une chance pour moi, Julius a consacré tout sont temps à m'apprendre comment manier mon arme. Je ne mis pas longtemps à tuer les deux hommes et me concentra donc sur le chef. Je n'avais pas sentis de douleur jusqu'à maintenant, mais je mis machinalement un genoux à terre. Un de leurs autres acolyte avait réussi à me trancher la cuisse. Le chef profita de ma posture pour m'attaquer, j'eu le reflexe de reculer ma tête mais il m'entailla de peu l'œil. Je rattroupe mes forces et profite de ma posture pour prendre de l'élan, plantant rapidement mon arme dans son estomac. Il tombe à terre, je me retourne pour aider Jena qui semble s'en sortir. Je remarque alors qu'un autre de leurs membres était posté plus loin avec un arc, la flèche est déjà encoché et prêt à partir en direction de Jena. Je ne peux pas courir mais je tente t'en bien que mal de m'approcher le plus vite possible. La flèche part et je tend mon arme pour la contrer, la flèche ricoche alors et se plante dans mon épaule. Jena eu le temps de finir le travaille et tombe à terre de fatigue...

Malgré les blessures, je l'ai ramené dans la ferme et Julius pris le relais. "Et la nourriture ?" Dit-il avec un ton froid. Je ne répondit pas et repris le chemin inverse avec beaucoup de mal. La bête était lourde et les blessures n'arrangeais rien. Le ciel se couvre lentement et le vent se lève. J'aperçois la ferme au loin. Puis j'y regarde plus attentivement, des flashs surgissent de la fenêtre, puis des silhouettes sombres. Je lâche la nourriture et sort mon sabre de son fourreau en courant vers la ferme.

JULIUS, JENA ! J'ouvre la porte rapidement et tombe nez à nez avec des agents en surnombre. Ils m'empoignent fermement et me plaquent au sol. Je ne peux rien faire et laisse mon arme tomber. Je ne vois pas Julius ni Jena dans la salle, ont'il pris la fuite ? Je l'espère. Mais Julius ne m'aurais jamais laissé tomber... Un coup sur la tête suffis à me neutraliser...


Le lendemain, jour de mon anniversaire, je me retrouve au poste de police, ils m'ont bizarrement laisser mon arme. Ils m'expliques l'existence des école spécialisés pour mon cas. Evidement je suis forcé de m'y inscrire mais je n'ai pas d'autre choix que d'accepter.
Je pris mon sabre et partis avec deux agents pour la prochaine étape de ma vie, l'école.


"Celui qui tombe et se relève est toujours plus fort que celui qui ne tombe jamais" Julius et SabreBleu.
avatar
SabreBleu

Messages : 6
Date d'inscription : 10/08/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation SabreBleu

Message par Nessel le Mer 12 Aoû - 18:04

excellente amélioration!
avatar
Nessel

Messages : 36
Date d'inscription : 02/03/2014
Localisation : Lyon / Clermont-Ferrand

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation SabreBleu

Message par SabreBleu le Mer 12 Aoû - 18:06

Merci ! ^^
avatar
SabreBleu

Messages : 6
Date d'inscription : 10/08/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation SabreBleu

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum